Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog grimpealacapellemarival

blog d'informations, de photos et de vidéos d'escalade

Ça s'appelle pas la falaise des Corbeaux ici?

Publié le 11 Février 2012 par Asso escalade lacapelle marival in photos

            Aujourd'hui, (Attention, ce n'est pas parce que la phrase commence par "Aujourd'hui" qu'elle va se finir par "VDM"!), il faisait -10°C à Lacapelle-Marival à 10h du matin. Cinq grimpeurs, vaillants, déterminés, et courageux se risquèrent à combattre cette température et à aller, malgrè tout, tater le caillou des corbeaux. Il y avait le ciel, le soleil, et la falaise. On aurait presque cru entendre la mer, mais ce n'était que le petit ruisseau, un brin gelé. La première voie fut rude, mais le cailloux était chaud, cacao, voire même chocolat. Nous considerâmes alors cela comme un signe et restâmes profiter de ce matin si tranquille et serein. Un feu fut tout de même allumé, afin de voir danser les diables et les dieux, et de voir grimper des Marivalois en grande forme. Le déjeuner en paix était le bienvenu, près d'une source de chaleur inespérée mais pas rêvée, et très efficace. DSCF6068.JPG

 

 

 

Un combat disais-je, contre ces malheureux degrès qui se battaient en duels. Un combat également sur des bouts de falaise inexplorés jusqu'alors, comme pour Yvan dans Pourvu qu'elle soit douce, qui doit sûrement être une chanson de Francis Cabrel. Les bras pétés, il a bien cassé la voie en y mettant une moul', afin que Cécile la retravaille pour une énième fois, qu'Amandine enchaîne pratiquement la partie 6b à un poil de mamoutheau près, que Céline s'y batte corps et âme, et que Luc s'y détruise les doigts, déjà mal en point.

C'est après cette chanson, qui m'inspira cet article, que nous rentrâmes pas peu fiers, satisfaits et remboursés;

Donc non cet article ne se terminera pas par le devenu traditionnel "VDM", car même s'il faisait froid, à nous aussi il nous semble que la misère serait moins pénible au soleil, à en témoigner par ces photos : 

DSCF6115.JPG  DSCF6104

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF6081.JPG  DSCF6150.JPG DSCF6074.JPG

Votre blogmestre ;) 

Commenter cet article

Yvan 15/02/2012 12:03


m'en parle pas François, sur cette sortie les pertes ont été lourdes: deux amputations pour angelures, un cerveau congelé, 3 cordes cassées par le froid, une perte humaine sous un bloc décroché
par le gel...mais bo nc'était une chouette sortie ;)

françois franc comtois 12/02/2012 12:19


haha, la grosse caillante de cul!!! les visages tumefiés par le gel, impossible de parler à son secon de cordée, l'horreur!!! trois doigts gelés par main, sans parler des panards!!!! vive la
grimpe!!!!

Yvan 11/02/2012 21:20


Cet article est un record de référence musicale^^ chapeau ;) c'est sûrement la musique qui nous a donné chaud au coeur aujourd'hui;)